Forum RPG Médiéval Fantastique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kowyth [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kowyth

avatar

Messages : 12
Points Rp : 0
Date d'inscription : 01/12/2009
Localisation : Dans ma grotte!

Feuille de personnage
Classe: Guerrier de l'ombre
Métier: Soldat
Niveau:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Kowyth [Terminé]   Mer 2 Déc - 19:23

Identité du personnage


Nom : A quoi peut bien servir un nom? A savoir de quelle lignée il appartient? Sachez que Kowyth a renié toute apparenté avec quiconque. Sa famille, ses amis, tous, ils ne sont plus rien.
Prénom : Kowyth
Race : Humain, mort dans l'âme, "sert "les morts-vivants.
Age : La trentaine
Sexe : Mâle
Taille : "La taille d'un homme n'est pas la mesure de sa bravoure."
Poids: "Mon poids en or ne peut pas valoir la qualité de mon être."
Classe : Guerrier de l'ombre!
Métier : Soldat

Portrait :

Description physique : Dans la force de l'âge, Kowyth a un physique avantageux, résultat de longues d'années d'entrainement! Mais ne l'imaginez pas comme une montagne de muscle, son corps est équilibré comme il l'était. (ou l'est, qui sait?) Son visage n'était pas l'un des plus beaux mais certainement l'un des plus rayonnants! Dans ses yeux, sa détermination était contenue ainsi que sa ferveur. Ses yeux...A sa naissance, on avait parlé d'yeux donnés par les dieux eux-mêmes...
A vrai dire, depuis sa "disparition", personne ne sait s'il a changé ou pas.
Caractère : Pour comprendre son caractère, je vous invite à lire son carnet!
Description vetements : Arborant fièrement une armure typique d'un guerrier de la Lumière avant sa disparition, on ne sait toujours pas ce qu'il a fait de ses anciens vêtements. Les a-t-il gardé ou pas? Une autre énigme.
Toutefois, il est toujours bon de savoir que son armure était une armure faite pour durer, celle qui vous faisait sourire rien qu'en la voyant. Rayonnante comme son porteur, son armure ne pouvait que représenter sa maitresse; la Lumière.
Ambitions / But : Même chose que pour son caractère. Deplus, ses buts se dévoileront au fur et à mesure!
Ps: test arme:

Identité du joueur


Avez vous lu les règles ? Validé
Nom : Julien!
Age : 16 ans!
Présentation : Je dis non! J'ai pas droit à un niveau bonus pour m'être bougé le cul? xD
Comment avez vous connu le forum ? Pub!


Dernière édition par Kowyth le Jeu 3 Déc - 18:56, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kowyth

avatar

Messages : 12
Points Rp : 0
Date d'inscription : 01/12/2009
Localisation : Dans ma grotte!

Feuille de personnage
Classe: Guerrier de l'ombre
Métier: Soldat
Niveau:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Kowyth [Terminé]   Mer 2 Déc - 19:27

Comment la Lumière m'a déserté.


Citation :
" L'important n'est pas d'être éclairé par la Lumière mais d'avoir une foi aveugle en elle. Soyez aveugle pour ne voir que par la Lumière."

Cette phrase fut pendant longtemps ma ligne de conduite. Loin d'être complètement aveugle, je ne voyais que par des valeurs telles que l'amour, la solidarité, l'amitié, la fidelité et surtout la justice. Ainsi, rares furent mes hésitations à remettre en cause des ordres non-justifiés voir complètement insensés. Je ne me moquais pas des "hérétiques", chacun avait sa place en ce monde. La mienne était au service de la Lumière.
Mais à ce jour, je doute. Cela me fait de la peine, la folie me guetterait-elle? J'aimerais le croire, parfois. ... Mon châtiment serait-il celui-ci? Voir s'écrouler le fondement de mon être? Quelle injustice après une vie si juste.

Ps: Je ne noterai pas les véritables jours de notre calendrier. Futile chose que celle là.
Premier jour de doute.

Citation :
" Ton épée sera la pourfendeuse du mal, ton bouclier sera le refuge des victimes et ton coeur, lui, sera le serviteur de la Lumière."

Une seule journée s'est passée depuis que j'ai écrit dans ce cahier et pourtant, j'ai l'impression de m'être questionné pendant des années entières. Mon doute ne part pas, au contraire, il gagne du terrain. Je ne sais plus que penser. J'ai beau chercher la racine de ce mal, je ne la trouve pas. Ou plutôt, je ne veux pas la voir. Je ne puis être moi-même la racine...
Je me suis entrainé à l'entrainement pendant une courte heure...Courte car mon épée s'est brisée. Elle qui m'a servi pendant tant d'années, elle n'avait jamais montré le moindre signe de faiblesse. Heureusement, il me reste mon bouclier.
Deuxième jour de doute.

Citation :
" Ne juge pas sur l'apparence car ne l'oublie pas; nous sommes tous des graciés par la Lumière."

Je me perds. Ecrire est ma seule rédemption possible. Rédemption de quoi, pourquoi, je ne le sais. Les remparts de mon être s'effritent, lentement mais sûrement. Le mal qui me ronge approche de son but. Que fera-t-il une fois celui-ci atteint? Tant de questions qui me transpercent l'esprit de leurs pointes affûtées!
Je n'ai plus la notion du temps, un mois, une année, une décennie s'est passé(e) depuis que je suis ici, je ne saurais le dire.
Toutefois, j'ai réussi à me rendre compte du temps écoulé depuis la dernière ouverture de ce cahier... Il me faut être plus déterminé, mes mémoires seront les dernières traces de l'être que je fus. Car l'espoir n'est plus permis, je ne me retrouverai jamais.
Sixième jour de doute. (A peu près...)

Citation :
" Bien qu'ennemie de l'Ombre, la Lumière ne désire pas le déséquilibre ni la haine. Pourfends le mal, que ton épée le purifie. Accorde la pardon à tes ennemis."

Mon bouclier a cedé. Je l'ai retrouvé détruit ce... matin? Ou ce soir, je ne le sais. Il ne me reste plus que mon coeur, mon arme la plus grande mais ma plus grande faiblesse par la même occasion. Je dois me presser, je suis lent. Je ne peux me laisser faire.
La chronologie n'a pas d'importance tant que je narre bien le plus important.
Lecteur, crois moi, je n'ai jamais désiré tout cela. Ma vie fut consacrée au bien et à rien d'autre. Jamais rien d'autre. Si ce n'est à l'amour d'un fils. Je ne peux toutefois voir en lui la cause de ma dérive, il était droit, enthousiaste et bon. Le fils que tout père aurait souhaité avoir... J'étais fier de lui! Et je le suis toujours même par delà la mort.
Le jour le plus funeste de mon existence fut celui où j'appris qu'un loup avait réussi à pénetrer dans l'enceinte où dormaient les enfants. Le jour où j'appris que le loup avait éventré mon enfant. Le jour où j'appris que le fruit de mon être était mort.
Quoi de plus normal que de sombrer dans un chagrin sans nom? Malgré tout, même après ça, j'ai continué à servir la Lumière. Mais mes reproches personnels étaient là. J'aurais dû être là pour le sauver. Ce drame n'était-il pas assez, ma chère Lumière?
Pourquoi me punit-on encore? Ma seule préoccupation a toujours été la justice, le bien être de tout être béni par la Lumière. Cette même préoccupation qui me fit exclure mon fils de ma chambre. L'amour paternel ne peut être aussi important que le sens du devoir. La fierté quant à elle, est autorisée car elle n'empiète pas sur le sens du devoir.
Ma fidelité m'a coûté mon fils. Et je ne l'ai jamais repproché à la Lumière! Encore aujourd'hui, je ne lui reproche pas! Je demande juste que l'on dissipe le brouillard qui prend emprise sur mon être. Pitié.
Dixième jour de doute?

Citation :
"Quelle idée de croire que la Lumière est lumière! Si vos anciens et vos maitres vous disent cela, c'est que vous avez été initié par des idiots. La Lumière se manifeste partout et dans tout. Elle pourrait même être ténèbres si elle le voulait."

Je me rassure dans ces quelques mots émis par un guerrier de notre ordre, un grand guerrier de notre ordre. Guerrier qui fut pourtant banni pour pensées diffamatoires... C'était il y'a longtemps mais certains n'acceptent toujours pas cette idée pourtant plausiblement probable. Je me mets à croire ces paroles quelques fois. Elles me rassurent, la Lumière pourrait m'épauler autrement que par sa première forme. Elle me testerait sans que je le sache...Peut-être...La certitude n'est plus de mise.
Vingtième jour de doute. (ça passe tellement vite...et lentement à la fois, je le vois à chaque barre ajoutée.)

Citation :
"Reste humble car l'égoïste ne peut être touché par les grâces que nous réserve la Lumière."

Le mal est proche! Je me sens partir, mon .... mon quoi au juste? Quoiqu'il en soit, il a cedé! La dernière barrière a sauté, je suis vulnérable et démuni. Lumière pourquoi m'as-tu quitté? Ne suis-je pas digne de toi? Je fais d'horribles cauchemars, envahi par de sombres créatures! ...Pitié! Grâciez moi! Sauvez moi de cet enfer! Pitié...Tuez moi...
Cete douleur est plus horrible que la mort...Pitié... Se perdre pour ne jamais se retrouver... Je ne peux... Je ferai tout ce que vous voulez mais faites taire ces ombres...je vous en supplie! PITIE!
A partir d'ici, les dates ne sont plus précisées.

Citation :
Je...Je me vide!

___________
Des pages entières sont tâchées de sang, de sueur... mais le pire est qu'elles absorbent la lumière!
__________


Citation :
" Prouvez moi que vous êtes dignes, et alors, je vous épargnerais."

J'ai compris. Mes souffrances n'étaient que le début d'un tout. Je suis revenu à la vie, une vie tellement suculante. Nul besoin d'un bouclier, ni d'un coeur. Seule mon épée pourfendra les indignes. N'essayez pas de fuir, affrontez mon regard et dites moi. Dites moi si vous méritez de vivre.
Je jure de servir et d'honorer ceux qui m'ont fait renaitre. Nulle trahison, nulle insubordination, nulle pause. Juste un jugement éternel. Ma lame y veillera.
_____________________

Le prêtre relâcha le carnet comme si celui ci était en feu. Une expression de profonde tristesse et de culpabilité flottait sur son visage.
"Par mes aïeux. Nous avons perdu notre plus fervent serviteur, mon frère. Kowyth le Preux n'a plus de preux que le nom! Les ombres se sont emparées de son coeur et ne lui ont pas rendu. Prions pour qu'il ne revienne pas ici, prions ardemment!"
Puis, pour lui même, le prêtre chuchota:
" Puisses-tu être sauvé par l'amour que nous te portons, mon tendre ami.

_________________

Prouve moi que tu es digne de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frewyr Ether
Fondateur
avatar

Messages : 73
Points Rp : 6
Date d'inscription : 21/11/2009

Feuille de personnage
Classe: Guerrier de la lumière
Métier: Soldat
Niveau:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Kowyth [Terminé]   Jeu 3 Déc - 19:12

hum bon tout ça me semble bien, pour l'épée il faudra qu'on voit ca tout les deux sinon l'histoire est géniale Very Happy, même si au final on a pas bcp de précision sur naissance etc etc

Bienvenu sur le forum !
Je te valide donc, tu commences bien sûr au niveau 1 comme tout le monde et peux officiellement commencer à Rp. tu commences ton aventure à Abyss
Tout d'abord tu dois passer ici pour créer tes notes de voyages qui nous permettront de suivre ton Rp.
Merci de remplir ta fiche de personnage.
Tu peux faire une demande de rp ici.
Tu peux aussi aller jeter un coup d'oeil du coté des quêtes ici, si jamais l'une d'elle t'intéresse.
BON JEU!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottenworlds.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kowyth [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kowyth [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost Kingdoms :: Préface :: Fiche Personnage :: Fiches Validées-
Sauter vers: